DIY: Un terrarium de succulentes & cactus

J’avais depuis un certain temps un énorme vase sans savoir quoi en faire…
J’ai finalement trouvé et décidé de le rendre utile en le transformant en terrarium !

Je n’ai pas spécialement la main verte, c’est pourquoi j’ai choisi d’y mettre des plantes qui demandent peu d’entretien: des succulentes (plantes grasses) et des cactus.

J’adore le résultat: un véritable petit jardin d’intérieur !

Terrarium Cactus et succulentes

Alors si vous aussi vous souhaitez vous confectionner un terrarium, voici la marche à suivre…

Ce qu’il vous faudra:
– Un vase/une verrine ou n’importe quel contenant en verre, assurez vous qu’il soit assez grand pour y repiquer les plantes.
– Quelques boutures de plantes grasses et des cactus.
– Du gravier plutôt grossier (ou si vous préférez du sable pour aquarium).
– Du terreau.
En option: petite déco de votre choix

Terrarium Cactus et succulentes

Comment faire:
. En premier lieu, réalisez une couche de gravier/sable assez épaisse. D’une part c’est esthétique mais surtout cela permet de drainer l’eau d’arrosage.

. Ensuite faites une couche de terreau (la mienne est importante car mon vase est énorme, mais adaptez la votre à la taille de votre contenant).

Sachez que les couches de drainage et de terreau doivent occuper au maximum la moitié et au minimum le tiers du contenant.

Terrarium Cactus et succulentes

. Dépotez vos plantes en prenant soin de ne pas abîmer les racines et plantez-les dans votre vase. N’oubliez pas de bien tasser la terre pour maintenir les plantes droites et éviter que de l’air ne vienne sécher les racines.

. Ajoutez la déco puis arrosez légèrement.

Terrarium Cactus et succulentes

C’est fait! Vous avez votre petit coin vert…

IMG_2848

Coté exposition, placez votre terrarium près d’une source de lumière naturelle (fenêtre, baie vitrée…).

Côté entretien, un arrosage occasionnel (lorsque vous constatez que votre terreau est sec) suffit. Faites vraiment attention à l’arrosage car ces plantes pourrissent très rapidement quand leurs racines stagnent dans l’eau…
Vous pouvez également tailler vos plantes pour en gérer leur croissance. Mais l’avantage avec les cactus et succulentes c’est que leur croissance est assez lente.

B.

Publicités

DIY: Le cale-porte en ciment

Dans le Sud on a le soleil, la mer et… Le Mistral…  Et qui dit « vent » dit aussi porte qui claque.
C. vous a déjà montré comment réaliser de jolis caches-pots en ciment. Aujourd’hui je vous propose de réaliser des cales-portes, c’est trendy et surtout bien pratique dans la maison…

DIY Cale-Porte Béton

Matériel nécessaire:
– Du ciment
– Du sable
– De l’eau
– Des contenants en plastique de votre choix (ici je me suis servi de pots de fromage blanc…)
– 1 Cordelette assez épaisse (j’ai trouvé la mienne en magasin de loisirs créatifs mais vous pourrez en trouver en magasin de bricolage également).
– 1 cutter

Matériel cale-porte béton

 Et pour la customisation:

– 1 Pinceau
– De la peinture
– Du Masking Tape

Comment faire:
. Tout d’abord, à l’aide du cutter faites une encoche en forme de croix au niveau du fond de votre contenant plastique et faites-y glisser la cordelette jusqu’à à peu près le milieu du contenant – il faut qu’elle soit bien prise dans le ciment, histoire que le bloc ne vous tombe pas sur les pieds…).

DIY cale-porte

. A part, préparez votre béton: mélangez des doses équivalentes de ciment, de sable et d’eau puis remuez jusqu’à obtenir un mélange homogène et lisse.

. Versez immédiatement le mélange de béton dans votre contenant plastique en veillant à ce que les extrémités de la cordelette reste bien au centre du contenant – cela permettra de maximiser la prise en main de votre cale-porte.

Cale-Porte Béton

. Laissez sécher le tout au minimum 24h (le temps de séchage varie en fonction de l’humidité dans l’air). 

Cale-porte ciment

. Enfin, passez à l’étape de customisation: Saisissez votre pinceau & la peinture, votre masking tape et tout ce qui vous passe par la tête et « pimpez » votre cale-porte !

cale-porte ciment

Et voilà comment on fait pour que les portes ne claquent plus !! Sympa, non ?!

B.

Park(ing) DAY : L’art de ne PAS garer sa voiture en ville !

parkingdaylogo1

Samedi 20 septembre 2014, c’est le Park(ing) Day !

Si vous ne connaissez pas déjà, sachez que c’est L’événement International qui transforme les places de parking des villes en espaces artistiques pendant toute une journée.

PARK(ing) Day c’est quoi ?
Le projet a commencé en 2005 à San Francisco lorsque l’atelier Rebar, un studio de design, a converti un espace de stationnement payant dans un parking public du centre-ville.

Photos: jeunes-ecologistes. org & lecoinjardin.fr

Photos: jeunes-ecologistes. org & lecoinjardin.fr

Aujourd’hui, l’initiative ouverte à tous est devenue mondiale et consiste à louer une place de parking mais à y installer autre chose qu’une voiture : Un stand de jeux, des transats, un coin lecture, etc…

PARK(ing) Day est une réflexion globale – un brin décalée- sur l’espace urbain et sur la place qui y est faite à la nature et la qualité de vie en centre-ville.

A Montpellier on profite de l’occasion pour répandre bonnes idées & bonne humeur grâce au collectif Porté(e) et Mode D’Emploi.
Ils se réapproprient l’espace public en proposant une pause conviviale sous la forme d’un atelier DIY…

Vous pourrez les retrouvez sur la place publique de Rondelet, entre 10h et 14h.

Profitez-en c’est gratuit et ouvert à tous 🙂

Photo: parkingday502.org

Photo: parkingday502.org

Et pour plus d’infos sur le projet Park(ing)Day en général, c’est par là: site officiel

B.

 

DIY : Le petit vide-poche en Jeans

Les beaux jours arrivent (ENFIN ??! J‘ai l’impression de sortir cette phrase chaque semaine tellement je me languis l’installation du beau temps !!) et vous avez décidé de couper votre vieux jean pour vous en faire un short, ou tout simplement de vous séparer de ceux que vous ne portez plus ?

photo 3

Si c’est le cas, mettez de côté les chutes pour les recycler en petits vides poches ! C’est très facile à faire et tellement pratique 🙂 -D’ailleurs, merci à mon ami Fred pr l’idée !-

Ce qu’il vous faudra:
– Une paire de ciseaux
– Les chutes d’un jeans
– Des agrafes (ou pour les minutieuses du fil et une aiguille)
– En option: des petits embellissements déco (clochettes, badges etc…)

Comment faire:
. Après avoir coupé le bas d’une jambe sur environ 15/20cm, retournez le tissu en passant par l’intérieur.

. Appuyez sur chaque côtés pour bien les aplatir et pouvoir faire passer l’agrafeuse.
. Agrafez sur toute la longueur du tissu (ou faites des points de couture comme pour un ourlet simple).
. A ce stade, vous aurez obtenu un petit « panier ». Retournez-le de sorte que les agrafes/points de coutures soient à l’intérieur…

Et voilà, le tour est joué, vous n’avez plus qu’à customiser à votre goût avec des pompons, badges, clochettes etc…

Puis de le remplir avec le bric à brac que vous souhaitez !

photo 4
B.

 

Projet DIY : Faire d’une caisse de vin une étagère

Aujourd’hui j’ai décidé de vous faire partager mon DIY du weekend. Un brin vintage mais fonctionnel, il n’y a rien de plus facile que de transformer une caisse de vin banale en (mini) étagère custom’.

354x264_c_dd015b62c3

Ce qu’il vous faut :
– 1 caisse de vin
– De la peinture
– Un niveau
– De la colle de type « ni clou ni vis »
En option: Pour un coté un peu plus funky, vous pouvez très bien opter pour du papier peint, papier décopatch, masking tape, et tout ce qui vous passe par la tête niveau déco !

Le résultat :

photo 2 (1) photo 19

J’aime bien le côté petite niche dans laquelle on peut ranger des objets et en poser d’autres sur le dessus !

B.

DIY mini cache-pot

Grâce à différentes idées vues sur la blogosphère, je me suis dit à mon tour d’essayer mes propres fabrications.

Ici, je vous propose des mini cache-pots de fleurs Home-made !

diy

Qu’est-ce qu’il me faut ?

Pour les caches-pots :
**Du ciment
**Du sable
**De l’eau
**Des bouteilles de jus de fruit (ou de lait) TetraPak
**Des gobelets en plastique
**Des cailloux moyens

Pour la déco :
**Pinceau
**Peinture
**De l’adhésif de protection

Qu’est-ce que je dois faire ?

**Dans un premier temps, découper vos packs de jus de fruits à la hauteur que vous souhaitez pour vos caches-pots de fleurs. Ici, j’ai découpé à quasiment un quart du pack. Assurez-vous que les packs soient bien secs et sans imperfections.

**Dans un seau, préparez votre béton ! Hé oui, GIRL POWER, on apprend à faire soi-même son béton ! C’est un peu comme un quatre quart, 1 dose de ciment – 1 dose de sable – 1 dose d’eau et on remue remue remue remue jusqu’à obtenir une « pâte » bien lisse.

**Dans votre pack découpé, verser délicatement le béton et plonger au milieu le gobelet en plastique (de la taille de votre pot de fleur). Mettez dans le gobelet des cailloux histoire qu’il reste bien à sa place le temps du séchage.

**Laissez dans un coin 24 à 48 heures (selon les jours d’humidité) et une fois solidifier vous pouvez retirer le gobelet et le moule. Votre mini cache pot est né 🙂 !

**Prenez votre plus beau pinceau et laissez vous inspirer !

Alors le résultat ? 😉

C.

DIY : Petits animaux de Pâques à imprimer

Pâques c’est lundi et à cette occasion je vous propose un super easy DIY qui mettra une touche « Choupi » au moment du dessert…

Lapinou Choco

Animaux choco

Vous aurez seulement besoin:
– De petits contenants. J’ai utilisé des pots à crème dessert, mais on peut envisager d’autres supports comme des moules à cupcakes ou des gobelets papier par exemple…
– 1 paire de ciseaux
– Une pointe de colle
– Imprimer les petites têtes d’animaux (dispos ici: EasterAnimalPrintables) -Merci à TheIdeaRoom.net
– Du chocolat ou autres confiseries
– En option: des petits trucs déco… J’ai opté pour du Masking tape

Quelques minutes plus tard :

photo 1

C’est aussi parfait pour occuper les bambins…
B.